Pèlerinage en Arménie avec Tatev et Gyoumri (9 jours / 8 nuits)

Pèlerinage en Arménie avec Tatev et Gyoumri (9 jours / 8 nuits)

Jour 1: DEPART

Départ de France.

Jour 2: ARRIVEE A EREVAN / TOUR DE VILLE

Arrivée tôt le matin à l’aéroport d’Erévan. Récupération des bagages.
Accueil à l’aéroport par notre guide et chauffeur, puis transfert à l’hôtel d’Erévan.
Courte nuit. Repos.
Tard le matin visite du Matènadaran, institut des anciens manuscrits où de nombreux manuscrits de valeur sont considérés comme les plus anciens du monde.
Déjeuner à Erévan.
Dans l’après-midi nous nous rendrons au Mémorial du Génocide, perché au sommet de Tzitzèrnakabèrd, face au Mont Ararat, et surplombant la capitale (visite du musée + mémorial).

Fin journée messe dans la chapelle du Séminaire des prêtres Mekhitariste.

Les Mekhitaristes : congrégation de moines bénédictins arméniens, fondée en 1701 par un théologien catholique arménien, Mekhitar de Sabaste.
Contrairement à la plupart des ordres monastiques chrétiens qui pratiquent au quotidien un travail manuel ou artisanal, les pères mékhitaristes ont le devoir d'accomplir des œuvres intellectuelles. Ainsi, l'écriture, la lecture et la recherche sont les principales occupations de ces prêtres.

Dîner et nuit à Erevan.

Jour 3: EREVAN / GEGUARD / GARNI / EREVAN

Petit déjeuner à l’hôtel.
Le matin départ pour Guèghard.
Découverte du monastère troglodyte de Guèghard (Guèghard signifie lance) où l’on conserve l’une des précieuses reliques de l’Eglise Apostolique Arménienne, la lance avec laquelle l’un des soldats romains perce le flanc de Jésus crucifié.
OPTION! Concert de musique spirituelle à Guéghard- Acoustique formidable !
En supplément du prix!

Continuation vers Garni.
Découverte de Garni : la citadelle de Garni qui est l’unique monument de la période hellénistique sur le territoire d’Arménie, et qui est célèbre pour son temple païen. Ce temple romain est consacré au dieu du soleil.

Déjeuner chez l’habitant à Garni ou nous découvrirons le processus de préparation du pain arménien « Lavash » dans la cour d’une maison rustique.
Retour à Erevan.
Rencontre avec une des religieuses de Mère Térésa
Messe à la suite de la rencontre, dans la chapelle des religieuses de Mère Térésa
Les sœurs de Mère Teresa de Calcutta travaillent en Arménie depuis 1989, d'abord à Erevan et à Spitak à la faveur des enfants handicapés.

Dîner et nuit à Erevan.

Jour 4: EREVAN / KHOR VIRAP / ARENI / NORAVANK / GORIS

Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ pour la traversée de la plaine d'Ararat dominée par la silhouette mythique du mont Ararat.
Visite du monastère de Khor Virap (XVIIe siècle) qui s'élève derrière de modestes remparts sur un petit tertre, parmi les vignobles et les vergers fertilisés par le fleuve Araxe tout proche. Il est bâti sur l'emplacement de la " fosse profonde " où fut précipitée durant treize ans Grégoire l'Illuminateur (288-301) le fondateur de l'Eglise arménienne.
Visite de l’Usine de vin à Aréni. Le village est connu surtout par les sortes de vin qu'on y produit.
Déjeuner à Vayots Dzor.
L’après midi, visite de la région de Vayots Dzor orné du magnifique monastère de Noravank. L’église principale Saint-Jean-Baptiste a été édifiée par le prince Liparit Orbelian et l'évêque Srkis en 1216-1223, et s'est vu précéder en 1261 d'un narthex construit sous la direction du prince Smbat Orbelian. Il est représenté à cheval sur une des nombreuses sculptures qui ornent ce narthex, ouvert par un superbe portail et surmonté de deux tympans qui comptent sans doute parmi les chefs-d’œuvre de la statuaire arménienne.
Messe dans une grotte près de Noravank. (si le temps est mauvais, en terrasse au restaurant ou à l’intérieur)
(Prévoir une nappe, un verre, des bougies, du vin et de l’eau pour l’office car c’est en plein air)

Route pour Goris. Installation à l’hôtel.
Dîner et nuit à Goris.

Jour 5: GORIS / TATEV / SEVAN / DILIDJAN

Petit déjeuner à l’hôtel.
Visite de Goris et la petite Cappadoce. La ville de Goris est l’une des plus belles villes d’Arménie située au cœur d’un paysage de grottes (hautes de 10 à 20 mètres) et habitat troglodyte déjà décrite par Xénophon au Vème siècle avant J.-C.
Messe à l’église Sainte-Hripsimé du Vieux Goris.
(Prévoir une nappe, un verre, des bougies, du vin et de l’eau pour l’office car c’est en plein air)

Route vers Tatev. Grâce au téléphérique «Les ailes de Tatev» qui est le plus long au monde, vous pourrez arriver au monastère en 12 minutes. Ce téléphérique, baptisé «Ailes de Tatev», inauguré le 16 octobre 2010, permet de relier le village de Halidzor au Monastère de Tatev en traversant le canyon du Vorotan. La longueur du téléphérique est de 5 750 mètres. Le téléphérique offre une belle vue sur le canyon de Vorotan.
Visite du complexe monastique de Tatev qui est le plus important monument historique de l’Arménie. Il est au-dessus de la profonde vallée de la rivière Vorotan. Le complexe monastique de Tatev a été un grand centre intellectuel et universitaire. Dans la cour du monastère il y a une stèle remarquable nommée "Gavazan" ("Crosse"). Haute de 8m , la stèle est un octaèdre fait de petites pierres couronnées d'une croix ajourée.
Rencontre avec le Père Mikayel, prêtre de l'église apostolique arménienne à Tatev.
Le Père Mikayel est prêtre de l’église apostolique au monastère de Tatev depuis 6 ans. Il habite dans un village proche du monastère de Tatev. Il parle de l’importance du monastère de Tatev qui abritait à l’époque où il habitait au monastère 1000 moines.

Déjeuner en cours de visite.
Continuation vers le lac Sévan.
Le lac Sévan est le plus grand lac d’Arménie et l'un des plus grands lacs de montagne du monde. Le lac est situé à une altitude de 1 950 mètres. Les Arméniens l’appellent «Perle bleue». La beauté sévère et originale du lac Sévan reste dans la mémoire pour longtemps.
Visite des deux églises des Saints-Apôtres et de la Sainte-Mère-de-Dieu sur la péninsule du Lac Sevan.
Route vers Dilidjan.
Installation à l’hôtel.
Dîner et nuit à Dilidjan.

Jour 6: DILIDJAN / HAGHPAT / SANAHIN / GYOUMRI

Petit déjeuner à l’hôtel.
Puis route vers Alaverdi.
Découverte du monastère de Haghpat (patrimoine de l'humanité) qui s'organise autour de l'église Saint Nechan, St Grégoire l’Illuminateur et Sainte Mère de Dieu.
Déjeuner à Alaverdi.
Puis visite du monastère de Sanahin (patrimoine de l'humanité), qui appartenait aux seigneurs Kiurikian jusqu'au XIIe siècle. Il deviendra ensuite propriété des princes Zakarides, qui en feront leur panthéon. Leurs descendants, les Arghoutian, rares représentants d'une noblesse arménienne décimée par les invasions, seront les seigneurs du domaine jusqu'au début du XXe siècle.
Fin de l’après-midi continuation jusqu’à Gyumri, l’une des régions où se trouve une importante concentration d’Arméniens catholiques.
Le 7 décembre 1988, la ville est détruite à 60 % par un séisme de 6,9 sur l'échelle de Richter.

Rencontre avec Sœur Narine ou Arousiag du centre Boghossian à Gyumri
Ce centre accueille depuis 1998 une cinquantaine d'enfants parmi les plus défavorisés de la ville. Ils sont nourris, blanchis, reçoivent une aide scolaire et une éducation religieuse. Les plus démunis, ceux qui ont été abandonnés par leurs familles ou qui sont maltraités, logent au centre.
Célébration de la messe dans la chapelle du centre Boghossian.

Installation à l’hotel.
Dîner et nuit à Gyoumri.

Jour 8: GYOUMRI / EREVAN

Le matin, départ vers le village de Panik.
Rencontre avec le Père Totonjian et Participation à une messe dominicale avec toute la communauté du Père Totonjian.
Programme organisé et coordonné par le Père Totonjian.

Puis retour vers Erevan.
Déjeuner.
Visite du Musée d’Histoire d’Arménie qui présente un intéressant panorama de l’histoire du pays.

Fin de l’après-midi, visite du marché aux fruits (dans le quartier de Goum, en centre-ville).

Dîner et nuit à Erevan.

Jour 8: EREVAN / ZVARTNOTS / EDJMIATZINE / EREVAN / VERNISSAGE

Petit déjeuner à l’hôtel.
Messe privée à l’église Apostolique de la Sainte Mère de Dieu près d’Echmiadzine.

Puis départ vers Edjmiatzin, saint siège de l’Eglise Arménienne.
A mi-chemin visite de la cathédrale de Zvartnots (les ruines), perle architecturale du VIIème siècle.
Continuation vers Edjmiatzin ; visite des lieux-saints de l'Eglise apostolique arménienne: l'église Sainte-Hripsimé sans doute la plus parfaite dans l'authenticité de son expression architecturale. Sa silhouette majestueuse de pierre ocre se dresse sur l'emplacement du mausolée de la sainte martyre Hripsimée, dont Gayanée aurait été la nourrice.
Visite de la cathédrale d’Edjmiatzine.

Si dimanche de 11h00 à 13h00 se déroule la célébration eucharistique de l’église apostolique arménienne, l'un des plus anciens rituels du monde:
Il est possible pour ceux qui le souhaitent de s’associer à la communauté pour un temps de prière à l’intérieur de la cathédrale. (Attention - Pas de place assise)

Déjeuner.
L’après-midi, retour à Erevan.
Si week-end- Découverte du «Vernissage», sorte de grand marché artisanal de brocantes et antiquités, rendez-vous des locaux et des étrangers.
Temps libre pour les achats des souvenirs!

OPTION! Si dimanche -Concert et spectacle de danse et chant folklorique du groupe Tatoul Altounian!
En supplément du prix!

Dîner et nuit à Erevan.

Jour 9: DEPART

Transfert vers l’aéroport d’Erevan.
Départ.

 
  • IATA
  • Amadeus
  • UITO
  • Japan association of travel agents